Des cyanobactéries détectées dans la Loire

Des cyanobactéries détectées dans la Loire

Dans le Maine-et-Loire, à l’endroit où plusieurs chiens sont décédés suite à une baignade en Loire début août, les analyses ont confirmé la présence d’algues de la famille des cyanobactéries.

Ces algues, Oscillatoria et Formidium, dont la toxicité est reconnue, peuvent secréter des neurotoxines susceptibles de s’attaquer au foie, aux nerfs et être responsables de diarrhées sévères.

Prudence donc à Pouilly car la tentation est grande de se baigner avec les beaux jours qui reviennent. Rappelons enfin, que la baignade est officiellement interdite par la Préfecture… Toute l’année.